onglets des pages statiques

jeudi 23 décembre 2010

Faites des présentations captivantes : la règle des 10-20-30

Powerpoint est un outil a double tranchant. Bien utilisé il permet de convaincre l’auditoire, mais sur-employé il peut aussi diluer le message par un trop-plein d’informations ou d’artifices. Les écueils habituels étant alors d’avoir des slides surchargés et de perdre l’attention de son auditoire, ou d’avoir la tentation de lire les slides pendant la présentation...


Afin de rendre les présentations plus efficaces, Guy Kawasaki, célèbre investisseur de la Silicon Valley, donne le conseil suivant :

Une présentation PowerPoint doit être composée de 10 slides, durer au maximum 20 minutes, et taille des caractères doit être au minimum de 30 points.

Selon lui, de bonnes diapos sont censées enrichir le discours et non pas remplacer l’orateur en racontant toute l’histoire à sa place.

A l’origine, ce conseil s’adressait aux start-ups qui cherchent à convaincre des investisseurs. Vous verrez que ce conseil est applicable à toute présentation utilisant des diapos, dès lors que l’objectif est de transmettre un message ou de convaincre un auditoire. En voici les concepts :

  • 10 diapos : Le nombre optimal de diapositives est 10, avec 1 concept par diapositive, car l’homme peut mémoriser au mieux 10 concepts au cours d’une présentation
  • 20 minutes : La présentation doit tenir en moins de 20 minutes. Si vous programmez une session d’une heure, consacrez les 40 minutes suivantes à l’interactivité avec des questions réponses.
  • 30-points : Ceci est la taille minimum des caractères que vous pouvez utiliser sur vos diapos. Cela facilitera la lecture de vos diapos, vous incitera a être très synthétique, et vous permettra de transmettre vous même le message, par votre présence en tant qu’orateur.

Pour finir, voici une vidéo d’une conférence de Guy Kawasaki, sur ce sujet :

1 commentaire: